7ème journée

mardi 28 octobre 2008
par  jeanphi
popularité : 29%

Match à Tillières sur une pelouse bien fournie, 13 joueurs présents, le président et 2 "anciens" venus voir l’équipe qu’ils ont (lachement) abandonnée. Après un échauffement de qualité et après la touque d’anniversaire de Fabrice, tout le monde est prêt pour débuter un match qui n’est jamais facile contre Tillières.

La match débute par un soir sans lune où les maillots sombres et les deux projecteurs ne sont pas pour avantager le VFL ! A quand les mailtots roses du Stade Français ! En ce début de match les efforts sont intenses pour essayer de gêner le jeu bien en place de Tillières, après un quart d’heure de jeu, Tillières attaque et marque par une superbe frappe des 20m. Même Papy ne peut rien, c’est dire !!

Le jeu est toujours du coté de Tillières, mais le VFL et plus présent sur le ballon. En milieu de mi-temps, Vallet réussi à égaliser par Christophe sur un ballon dévié sur un corner du pied gauche. Le VFL se procure même des occasions qui auraient mérité terminer au fond des filets. Le fantôme de Djibril n’est jamais loin. C’est finalement Tillières qui prend l’avantage juste avant la mi-temps. Beaucoup d’efforts ont été laissés dans une bataille qui ne tourne pas en notre faveur.

La seconde mi-temps redémarre dans les mêmes conditions que la première, le ballon tourne dans les pieds des locaux tandis que les joueurs du VFL courrent en vain. Le 3ème but de Tillières arrive logiquement dans les 5 minutes qui suivent la reprise. La frappe est superbe et Papy (même lui) ne peut rien sur cette frappe puissante croisée à ras de terre. 3 à 1 les choses se compliquent. A ce moment du match, le combat se stabilise en milieu de terrain, chaque équipe creuse sa tranchée et repousse toute tentative d’assaut. Papy s’arrache en dernier rempart pour repousser des ballons que tout le monde voyait dedans !

Le VFL décide alors de lancer sa cavalerie légère (et rapide) au dessus de la tranchée adverse. C’est d’abor Didier Fend La Bise qui part seul et s’en va réduire le score. Karim Ben Guéna ne veut pas être en reste et sur une belle échappée trompe à son tour le gardien adverse. L’honneur est sauf, il pourra revenir au boulot retrouver son collègue, adversaire d’un soir. Le jeu s’équilibre de nouveau et Vallet prendrait bien le match nul de suite. Les forces en place sont de plus en plus fatiguées, Thierry parvient encore à faire des courses de 60m pour repousser les assauts de Tillières, d’ailier il passe arrière latéral. Ses nouvelles chaussures sont infatigables, il a du mal à les suivre !

En toute fin de match, Didier Fend La Bise, encore lui, veut plaire aux anciens venus le supporter, sur un long ballon en profondeur, il parvient à prendre la défense de vitesse pour marquer le but de la victoire. Une victoire au mérite, l’ambiance est calme dans le vestiaire, qu’est ce qu’on ne ferait pas pour l’anniversaire du trésorier !!! La rencontre se termine par le traditionnel barbecue avec nos voisins méniligériens.


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois